Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Lundi 12 mai,

Negreira - Oliveiroa. 27 ème jour.

Il est 8h15 quand, je quitte l'Hotel.
Quelques Km après Negreira,

je fais une pause dans un bar et discute avec deux couples de

hollandais la soixantaine bien passée. Ils viennent de commander

des bocadillos qu’ils vont manger sur place. Je pars vers Oliveiroa.

Tout au long de cette journée, j’ai marché seul.  Le manque de

place dans les albergues a fait partir les pèlerins de bonne heure.

Surprise !! Quand j’arrive à el albergue de Oliveiroa, les deux

couples de Hollandais sont déjà là. Comment ont-ils fait ?

Ils ne m’ont pas doublé, je ne me suis pas perdu, mais à leur regard

j’ai compris leur gène. La hospitalera m’a dit ici on les appelle

los turigrinos (contraction de turistas et de peregrinos) et m’explique

leur façon de faire. Ils partent des albergues à pied, font quelques

Km, prennent un bus ou un taxi et arrivent à el albergue à pied.

Résultat, ce soir, je n’ai pas de lit !! Arrive Veronika

(jeune autrichienne) qui se retrouve dans la même situation que moi.

Après discussion la hospitalera gênée d’avoir donné quatre lits à

quatre turigrinos,  accepte de nous laisser dormir par terre dans

la cuisine. Après avoir installé mon lit de fortune, je me joins à Petra,

Borut, Cecilia Veronika et  Martin.

          De G à D: Veronika, Martin, Petra, Borut, Cecilia
blog-1150-Veronika-Martin-Petra-Borut-Cecilia-en-Negreira.JPG
Ensemble, nous allons, dans un bar de Oliveiroa, prendre un verre.

 Une petite série de Horrios en Galicia .

        En chaume
blog-0887-horrio-en-Laguna-de-Castilla.JPG

  En bois                                                   

blog-0966.JPG 


 
   En  brique

blog-1140.JPG

 

En pierre

 

blog-1144.JPG

 
       Et encore en pierre
blog-1143.JPG
 

 

Tag(s) : #St Jacques de Compostelle

Partager cet article

Repost 0